Ça craint pour les batraciens !

Grenouille écrasée Lorsque les premières nuits douces annoncent le retour du Printemps, de nombreux batraciens entament une longue marche vers leur étang natal. Ce déplacement est nécessaire à leur reproduction. Malheureusement, notre civilisation a érigé sur leur parcours bien des obstacles, dont le plus destructeur est la circulation routière.

De trop nombreux batraciens sont écrasés sous nos roues. Ainsi, sur certains tronçons, c'est par centaines, voire par milliers, que crapauds, grenouilles et tritons sont tués lors de leur migration printanière.

Grâce à l'opération "Ça craint pour les batraciens !", vous avez la possibilité de nous signaler les passages où se déroulent ces massacres. L'identification de ces points noirs nous permettra d'agir.

Donnez quelques minutes de votre temps pour sauver les batraciens.

Commencer >>>

Communauté de Communes du Mont d'Or & des deux Lacs  Conseil régional de Franche-Comté  Conseil Général du Doubs  France Bleu Besançon  Fréquence Grenouille